En date du 16 octobre 2009, Maitre Michel nous indique qu'il ne peut plus s'occuper de notre dossier en ces termes :

« J'ai repris le dossier de votre affaire. Il est d'une grande complexité et nécessite un suivi permanent y compris pendant les opérations d'expertise. (…) Ceci n'est pas pas compatible avec la charge de travail de mon Cabinet et notamment en raison de la distance avec Bar Le Duc. Aussi je vous remercie de faire le choix d'un nouvel avocat pour poursuivre votre défense. »

Nous avons décidé de mandater Maître Guillaume, avocat à Bar Le Duc, qui s'était déjà substitué à Maître Michel lors du jugement du référé. Il connait déjà une partie du dossier et nos contradicteurs.

A ce jour, le dossier est en cours de transfert entre les deux études. Nous vous rappelons que de notre coté 12 foyers sont prêts à recevoir l'expert et que nous avons également pris contact avec l'Agence Nationale des Fréquences (ANFR).

Lire la lettre de Maître Michel